Hier, j'ai participé à un cours de cuisine. Avec un pâtissier professionnel. 

Et ouais, rien n'est impossible dans la vie ;-) (merci de ne pas rire).

En vérité, c'est une amie qui m'a entraînée, de moi-même je n'y serais jamais allée. Je suis bien trop réservée et timide pour ça, quand à mes talents culinaires (aehhhmmmmmm)... L'avantage, c'est que je ne pouvais que m'améliorer !

Pour ce cours, le thème était "apprendre à réaliser un gâteau pour Pâques".

3h30 pour réaliser le gâteau (quand j'ai découvert le programme, j'ai eu un gros doute : 3h30 ??? mes gâteaux en une demi-heure ils sont faits.. oui clairement ça ne jouait pas dans la même catégorie !) et une demi-heure pour le décorer. 

Le gâteau se compose (de bas en haut) : d'une génoise au chocolat, d'une croquante gavotte-pralinoise, d'une mousse au chocolat noir et enfin d'une mousse au chocolat blanc. Rien que ça !

J'ai passé un super bon moment. Nous étions un groupe de 10 personnes accompagnées par un couple de pâtissiers et ils ont été extraordinaires. C'est surtout lorsqu'il a fallu monter les crèmes chantilly que ça a été (très) sportif ! Je n'avais jamais fait de chantilly de ma vie, j'étais un petit peu inquiète et puis finalement l'alchimie a bien fonctionné.

Voici quelques images des différentes étapes (sauf de l'élaboration des mousses, car la chantilly ça demande beaucoup de concentration !!!).

Les génoises au chocolat, tout juste sorties du four :

IMG_4986

IMG_4993

Préparation du mélange gavotte et pralinoise pour la couche croustillante du gâteau :

IMG_4994

IMG_4995

Ensuite on superpose la mousse au chocolat noir et la mousse au chocolat blanc... 

Après un passage au frais, on peut passer à la décoration :

IMG_5020

IMG_5024

Et enfin, la dernière étape, la dégustation (j'ai sauvé in extremis la dernière part, pour la photo) :

IMG_5027 

Ça tombait bien, nous avions des invités hier soir, nous l'avons goûté ensemble. Franchement, c'est incroyable d'obtenir un gâteau aussi délicieux et si joli ! Je suis épatée du résultat ("et c'est moi qui l'ai fait !") (pour de vrai ;-)

Prochaine étape : refaire le même gâteau à la maison et sans pâtissier pour m'aider ! Si j'y arrive, je m'inscris "Au meilleur pâtissier" ;-)